mercredi 31 mai 2017

D.I.V.A. - théâtre Montparnasse




Site du Théâtre Montparnasse ICI
durée 1h30



D.I.V.A.
Opéras chics et déjantés de Verdi, Mozart, Bizet, Puccini & Offenbach
Avec Flore Philis, Marie Menand, Alexandra Hewson, Jazmin Black Grollemund, Mathilde Legrand, 

Hugues Borsarello (1er Violon), Alice Bourlier (2nd Violon), Benachir Boukhatem (Alto), Barbara Le Liepvre (Violoncelle)


Souvenez-vous de ces boites à musique, sur lesquelles était juchée une petite poupée ? Et bien c’est ce que nous avons sur scène au Montparnasse !


Cinq charmantes poupées sur de gros cubes qui prennent les couleurs des airs qu’elles interprètent. Ouf, ce n’est pas de la parodie d’opéra ! pas non plus une véritable représentation mais ces  jeunes femmes, soprane ou mezzo, nous enchantent et nous font bien rire par leurs facéties.



Elles chantent à merveille, ce sont de vraies chanteuses lyriques, et elles tiennent leurs registres ainsi que ceux des ténors ou barytons, tout dépend des rôles. Car de Traviata, Don Giovanni, La Flûte enchantée, Carmen et Tosca, les pages lyriques s’envolent dans le théâtre, tous les rôles sont tenus.

Ce sont de forts caractères, il y a la glamoureuse Violetta, un peu pimbêche et puis la petite fée rose qui s’inquiète de voir Don Gio, et aussi la maîtresse femme avec armature à la Gautier, la sportive pom-pom girl revisitant Carmen et la trash et son collant déchiré sur un joli pourpoint qui passe de Don Giovanni à Scarpia sans soucis !

Le quatuor à cordes les accompagnent avec talent, car tout est en direct, pas de bande-son !

Les costumes sont beaux, les filles mènent la revue avec passion et humour, grâce à une très belle mise en scène de Manon Savary.

Divines, Inouies, Vraies, Audacieuses !

Anne Delaleu
31 mai 2017


Aucun commentaire:

Publier un commentaire