vendredi 12 mai 2017

Nature morte dans un fossé - F. Paravidino - Manufacture des Abbesses



site de la Manufacture des Abbesses ICI
durée 1h45
jusqu'au 11 juin
jeudi au samedi 21h - dimanche 17h
Nature morte dans un fossé
Fausto Paravidino
Mise en scène Céline Lambert

Avec Gwanaëlle Hérault, Mehdi Harad, Romain Pirosa, Melchior Carrelet, Isabelle Couloigner, Raphaël Beauville et Clémence Boisnard.


Le titre n’a rien à voir avec une œuvre picturale... c’est un « polar théâtral », certaines scènes sont « trash » et crues, violence des propos, des gestes, des images.

Nous sommes au nord de l’Italie, après une soirée bien arrosée un jeune homme dans sa voiture ne voit pas l’arbre et c’est le choc ! un choc plus grand va le traumatiser, sortant de sa voiture, il va découvrir le corps d’une jeune fille nue, battue à mort dans un fossé.

Elisa Orlando, jeune fille sans histoire ? pas vraiment, les parents n’avaient pas l’air très au courant de ce qui se passait en dehors de chez eux.

Nous assistons donc au déroulement de l’enquête, six personnages interviendront, de longs monologues, pas vraiment de scènes communes, des personnages typiques, le dealer bon gars, comique sans le vouloir, vendant de la mort mais philosophe à ses heures... Il y a Boy, celui qui a trouvé le cadavre, très coopératif avec la police ! Bitch a quitté son pays en guerre, elle a rencontré Elisa, elle se prostitue, elle qui pensait trouver la paix et un travail en Italie. Cop est le policier chargé de l’enquête, il est de santé fragile, Mother la mère de la victime ne se doutait pas ou ne voulait pas voir la double vie de sa fille.

Les comédiens sont dynamiques et extraordinaires, ils vivent leurs personnages, certes l’atmosphère est glauque, les images difficiles à voir parfois.


A voir pour découvrir un auteur et une excellente troupe.

Anne Delaleu
12 mai 2017

Aucun commentaire:

Publier un commentaire