jeudi 18 mai 2017

Chat noir ! cabaret des poètes et des gueux - théâtre 13/Jardin


mardi au samedi 20h - dimanche 16h
1h30
jusqu'au 18 juin
Site du Théâtre 13/Jardin ICI

Chat noir ! cabaret des poètes et des gueux
Conception et mise en scène Etienne Luneau
Direction musicale Joseph Robinne

Avec Jean Barlerin, Clément Beauvoir, Isabelle Ernoult, Clémentine Lebocey, Etienne Luneau, Elsa Robinne et Joseph Robinne.


Le cabaret du Chat-Noir, dont l’affiche est aussi célèbre que la chanson d’Aristide Bruant.

Rodolphe Salis ouvre ce cabaret en 1882, boulevard de Rochechouart, on y servait de la piquette, mais c’était surtout le lieu symbolique de la bohème à la fin du 19ème siècle et surtout un lieu de liberté et d’espoir après la Commune et la construction du Sacré-Cœur.

Tout était permis au Chat Noir, chansons grivoises, patriotiques, naturalistes, les peintres, écrivains, rimailleurs venaient s’y ressourcer. Les grisettes emballaient le bourgeois qui venait goûter au fruit défendu.

Le cabaret fermera ses portes à la mort de Rodolphe en 1897.

Sur scène, on est accueilli (ou interpellé plutôt !) par Nini peau d’chien, pourquoi d’ailleurs ce surnom ? et bien à l’époque les entrepôts de peaux se trouvaient non loin de la Bastille et voilà comment Nini est née ! Elle a du bagout la Nini, se crêpe le chignon avec l’élégante Yvette, quant à Marie elle compte les points !

Amusant aussi, la chanson des familles Bouton et Boudin... un joli décor pour de curieuses marionnettes en « seins animés » !

Marie chante « rue St Vincent », et dans la salle pas un bruit, personne ne remue ou tousse, instant magique de cette chanson interprétée avec émotion.

Les comédiens savent jouer de tous les instruments, sont danseurs, acrobates, chanteurs et diseurs.


Ils ont de l’humour et du talent à revendre, vous pouvez venir vous encanailler au Chat-Noir sans problème !

Anne Delaleu
16 mai 2017

Aucun commentaire:

Publier un commentaire