mardi 31 janvier 2017

Abigail's party - M. Leigh - Poche Montparnasse



Site du Poche Montparnasse ICI
mardi au samedi 21h - dimanche 15h
durée 1h30


Abigail’s Party
De Mike LEIGH

Adaptation de Gérald SIBLEYRAS
Mise en scène de Thierry HARCOURT

Avec : Cédric CARLIER (Anthony), Dimitri RATAUD (Peter), Alexie RIBES (Angela), Lara SUYEUX (Beverly), Séverine VINCENT (Susan)


Londres, en 1970, Beverly est à la pointe de la mode, elle pose, elle s’admire, fardée comme une actrice de série télé genre « Dynastie », elle doit rire de se voir si belle en son miroir !

Peter son mari rentre exténué de son bureau, et il n’a pas mis un pied sur le tapis qu’elle l’agresse déjà, nerveuse, agaçante, elle lui rappelle qu’ils reçoivent ce soir leurs nouveaux et jeunes voisins, ainsi que leur amie Susan, qui préfère s’échapper de la party de sa fille Abigail.

Angela, infirmière jolie blonde, une silhouette de rêve et son Antony, beau gosse, mais qui ne peut pas placer un mot sans que sa femme intervienne et réponde à sa place. Tous les ingrédients sont là pour passer une épouvantable soirée, délirante et à hurler de rire pour les spectateurs.

La conversation ? enfin disons, les paroles dites ne sont guère intéressantes, vides de sens, Beverly veut jeter la poudre aux yeux et surtout séduire Antony. Peter étouffe, et gêné par le comportement de sa femme,  n’a comme échappatoire que de proposer à Antony d’aller voir ce qui se passe chez Susan, celle-ci est embarrassée, surtout par le comportement autoritaire de Beverly, qui abuse trop du gin (et de Julio Iglesias), Angela est gentille, mais ne dit jamais non, surtout pour le gin. Le son monte, et le ton aussi, la haine atteindra son paroxysme et les vérités ne seront pas bonnes à dire ni à écouter pour certains.

On rit beaucoup, la mise en scène vivante et drôle, des comédiens extraordinaires, une pièce qui ne laisse pas indifférent. Une très bonne surprise théâtrale !

Anne Delaleu
31 janvier 2017

Aucun commentaire:

Publier un commentaire