mercredi 9 mai 2018

Miss Nina Simone - Djemba/Bouvier - Le Lucernaire


Jusqu'au 2 juin 2018
mardi au samedi 21h - dimanche 18h 
durée 1h10
Site du théâtre ICI

Miss Nina Simone

Jina Djemba et Anne Bouvier


Adaptée de « Nina Simone », Roman de Gilles Leroy (Éd. Mercure De France)
Mise en scène Anne Bouvier

Avec Jina Djemba, Valentin de Carbonnières, Julien Vasnier


Ricardo se trouve devant la villa de Nina Simone, il est bien intimidé le jeune homme ! Il hésite un peu, est-ce vraiment ça une villa de star ? La villa n’est pas entretenue, mais après tout il est justement engagé pour s’occuper de l’intendance.



Nina Simone, une grande voix, une artiste, mais quel caractère ! On a mal pour lui, on a envie de balancer ses superbes escarpins dans la figure de la diva ! Pour sa défense, cette grande artiste, est malade, bipolaire, elle n’y peu rien et parfois a de la tendresse pour ce jeune homme et de bons moments de rigolade ! Il fait ce qu’il peut pour qu’elle ingurgite le lithium prescrit à la place des paradis artificiels, mais là il n’est pas toujours gagnant.



Nina a une passion, le classique et une adoration pour Maria Callas ! Toutes deux ont eu un destin fabuleux d’artiste, mais une vie privée chaotique, décevante. Nina explique à Ricardo, son parcours de petite fille qui souhaitait devenir une grande pianiste classique, et les épreuves, sa lutte contre le racisme, on a beau être célèbre, la couleur de peau est un obstacle pour des esprits obtus.


Anne Bouvier a trouvé des interprètes de choix, Jina Djemba, une présence et une voix remarquables, Valentin de Carbonnières, humble, humain, drôle, une belle palette de sentiments lui aussi ! Jina parfaitement accompagnée par Julien Vasnier pour la musique, on se régale de musique et de chant.


Une standing ovation méritée.

Anne Delaleu
9 mai 2018
Nina Simone est morte en 2003 à Carry-le-Rouet, près de Marseille, elle avait choisi la France qu'elle aimait tant, sa fille Lisa, chanteuse, s'y est installée avec sa famille.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire