mercredi 21 mars 2018

1000 frs de récompense - V.Hugo - théâtre de l'Aquarium


mardi au samedi 20h - dimanche 16h
jusqu'au 8 avril
durée 1h50

Mille francs de récompense

Victor Hugo


Mise en scène Kheireddine Lardjam

Avec Maxime Atmani, Azeddine Benamara, Romaric Bourgeois, Linda Chaïb, Samuel Churin, Étienne Durot, Aïda Hamri, Cédric Veschambre


Une jeune fille et sa famille sont les proies du banquier Rousseline, les huissiers à leur porte, le banquier offre son cœur, son argent, sa situation à la charmante Cyprienne, et tout sera résolu. Celle-ci le repousse au grand désarroi d’Etiennette sa mère. Ce qu’elles ignorent, c’est que Glapieu veille sur tout ce petit monde, c’est un repris de justice, sympathique, style Robin des bois ou Arsène Lupin. Cyprienne est éprise d’Edgar, caissier à la banque et surtout joueur impénitent !

De cette pièce peu connue de Victor Hugo, intéressante par le propos, que peut-on retenir ? Le message anti-banquier, anti-financier, anti-tout, se dilue trop dans le « carnavalesque »,  On ne l’entend plus guère tant le parti pris de fanfaronner est omniprésent. Trop de musique, de sono, de mimiques.



L’huissier et sa guitare électrique, le numéro « Grande Eugène » de Rousseline et de Pontresme, oui l’avocat aime les tripots. On a du mal à suivre.

Dommage, les comédiens sont dynamiques, que ce soit Linda Chaïb en mère fofolle, et Aïda Hamri, jeune fille versant dans le gothique mais déterminée à ne pas se laisser faire, Maxime Atmami amusant Glapieu, Azeddine Benamara que j’aurai vu moins guignolesque.

 A voir pour se faire son opinion !



Anne Delaleu
22 mars 2018


Aucun commentaire:

Publier un commentaire