samedi 9 décembre 2017

Le baiser du jouet - D. Biosca - Théâtre de l'Alhambra



site du Théâtre de l’Alhambra ICI
photos François Bach

Samedi et dimanche 15h30
Tous les jours à la même heure pendant les vacances scolaires
Durée 50 mn à 1h

Le baiser du jouet
Spectacle musical de Didier Biosca
Mise en scène Laetitia Carrere


Quoi de plus agréable dans cette période de fêtes, que d’aller voir un conte musical  qui plaira aux  petits comme aux plus grands, un spectacle débordant de poésie et de vitalité.

«LE BAISER DU JOUET» se joue dans la petite salle de l’Alhambra, bien adaptée aux petits spectateurs avec ses gradins qui offrent une bonne visibilité, et  c’est confortablement installés, que nous assistons au spectacle.


Oubliés depuis longtemps, dans l’arrière-boutique d’un magasin de jouets, sous nos yeux,  un Arlequin en porcelaine, fragile, un peu trouillard aussi, au costume usé, décoloré, rapiécé,  et une jolie et courageuse poupée de chiffon « Choukette », qui a perdu un peu d’éclat mais conservé sa gaité et  ses yeux  pétillants, prennent vie.

Ils sont vite rejoints par le bon gros « Nounours », si drôle avec son langage bien à lui et son minimoi. 

Leur mission est de trouver le baiser du jouet qui leur permettra de sortir du magasin et de rejoindre le monde des humains qui s'en trouvera ainsi transformé, car bien que tous différents : grands, petits, blonds, bruns, et même cassés, on peut donner de l'amour.

Et c’est Nounours qui trouvera la solution pour que le cœur d’Arlequin et de Choukette battent dans leur poitrine.

L’essentiel n’est il pas invisible pour les yeux ?

A la base, ce spectacle est destiné aux enfants de 3 à 10 ans, mais il y a une double lecture. Les comédiens s’adressent également  aux parents, lançant de temps en temps un clin d’œil comme lorsque Arlequin déclame : « I have a dream... »

Et c’est sur une dernière chanson, reprise par les spectateurs que se termine cet agréable et tendre spectacle.

Annie Lozach
9 décembre 2017

Aucun commentaire:

Publier un commentaire