lundi 1 février 2016

Un rêve de millet - Shen Jiji - Auditorium Louis Vuitton




Le 30 janvier à 20h au Théâtre Simenon de la Ville de Rosny sous Bois
Le 1er et 2 février à 20H30 à l’Auditorium de la Fondation Louis Vuitton
Le 4 février et 5 février à 20h au Théâtre Claude-Levi-Strauss du Musée du quai Branly

Un rêve de millet
D’après le roman de Shen Jiji (8ème siècle)

Adaptation et mise en scène : Huang Ying
La Cie Full Show Lane Studio

Une minute suffit à lire un ancien poème chinois,Une heure à cuire un délicieux pot de millet,Un siècle à connaître les recoins de l’existence…Un millénaire à dialoguer de la philosophie chinoise

Un jeune homme lettré, vêtu de vieilles hardes, pieds nus, se retrouve dans une auberge, il rencontre un taoïste, la discussion est plaisante mais il se plaint de sa vie misérable, il est fatigué et le sage lui donne un oreiller pour dormir. Mais cet oreiller est pourvu de pouvoirs magiques...

Le jeune homme fait-il un rêve ou est-ce la réalité ? Il devient puissant, riche, honoré par l’empereur qui ne veut pas se passer de ses services et bons conseils, mais il arrive à un âge avancé, et il regrettera amèrement son bol de millet et son village, sa vie simple qu’il n’a pas su apprécier.


Un merveilleux conte fantastique chinois, où se mêlent harmonieusement, la danse, la musique, le chant, la calligraphie et la cuisson du millet !

Une joueuse de Sanxian égrène quelques notes, les comédiens préparent le millet avec le cérémonial d’usage.

L’interprète principal démontre ses talents de comédien, il passe de la jeunesse à la vieillesse, dans la gestuelle, le corporel, la voix. La seule interprète féminine est tout de grâce, on a l’impression de s’envoler avec elle !


La mise en scène de Huang Ying associe finement le présent et le passé, les comédiens ont une discipline, rien n’est laissé au hasard, tout se déroule avec beaucoup de naturel. Ils savent recréer l’histoire et les différentes scènes avec les costumes, les accessoires.

Une très belle idée, pour fêter le nouvel an chinois, et on souhaite vraiment revoir cette compagnie !


Challenge théâtre 2016

Aucun commentaire:

Publier un commentaire