mardi 16 février 2016

Barbara et l'homme en Habit Rouge - R. Romanelli - théâtre Rive Gauche




Site du théâtre ICI



Barbara et l'homme en habit rouge
Un spectacle musical de Roland ROMANELLI et Rébecca MAI
Mise en scène Eric-Emmanuel Schmitt

Avec Rébecca Mai - Roland Romanelli (Accordéon et Piano) - Jean-Philippe Audin (Violoncelle)
Choristes « chœur de France »

Théâtre Rive-Gauche

Du mardi au samedi à 19h - Matinée le samedi à 15h

Barbara a été aimée par Roland et admirée par Rébecca, ils le racontent en chansons, Rébecca a trop d’amour à donner pour « imiter » Barbara, elle chante avec beaucoup de justesse et d’émotion, le répertoire de cette grande artiste. Elle interprète la grande dame brune avec humour, délicatesse, talent.

Mise en scène inventive de Eric-Emmanuel Schmitt, qui a tant aimé le précèdent spectacle sur Barbara de Roland Romanelli, il a apporté sa touche personnelle, Rébecca silhouette longiligne en ombre chinoise jouant avec son boa, couleurs, ambiance, le rocking-chair qui se balance. 

Et puis les souvenirs de Roland, anecdotes amusantes, leurs tournées de ville en ville, dormant dans la voiture, ils n’avaient pas le temps ou l’envie de prendre un hôtel. Et la Barbara que l’on n’aurait osé imaginer, « piquant » pour le plaisir de la faute, un vernis à ongle ou un rouge à lèvres et qui passait en caisse du Monoprix, tranquillement, pensant que l’on ne l’avait pas reconnue malgré  ses lunettes et son chapeau ! Barbara qui décidait de partir pour Vienne, tout en restant chez elle et écrivant des lettres à Roland et les glissant sous la porte de sa chambre. Barbara aussi, n’admettant pas que l’on puisse lui dire qu’elle s’était trompée et la rupture définitive.


Le spectacle est baigné des chansons de Barbara, d’une belle atmosphère, émouvante, marrante aussi, parce que le personnage n’était pas facile, intransigeante avec elle et les autres.


Une belle surprise, beaucoup d’émotions et d’amour, il faut y aller pour engranger autant de bonheur.




Aucun commentaire:

Publier un commentaire