vendredi 18 octobre 2013

Queue de poissonne - d'après Andersen - théâtre du Grand Parquet








Sur la scène du théâtre du Grand Parquet, nous est offerte une belle histoire, contée avec sensibilité.

Beaucoup d’inventivité pour illustrer chaque scène, chaque moment de la vie de cette petite sirène, qui ira jusqu’au bout de son amour.

Car elle n’est pas faite comme les autres princesses, elle a une queue de poisson !  Elle était si heureuse dans les fonds marins, et un beau jour en remontant trop à la surface de l’eau, elle aperçoit son prince, elle le sauve d’une mort certaine, mais que faire quand on est moitié-femme pour séduire l’autre qui n’est pas fait comme vous ?

 Laurie Cannac se plie, se glisse dans les costumes avec une facilité déconcertante, elle se sert des accessoires avec aisance, elle est tour à tour la petite sirène, le prince. Un vieux loup de mer (Alexandra Lupidi) l’accompagne à l’accordéon.



Ilka Shöenbein a signé une mise en scène empreinte de poésie, et aussi d’humour avec l’intervention du cuisinier, les allusions à la vie contemporaine par des paroles de chansons. 
Un beau spectacle qui vous surprendra !


Aucun commentaire:

Publier un commentaire