mardi 15 octobre 2019

Une vie - Maupassant - théâtre des Mathurins


Site du théâtre ICI
19h du mardi au samedi - 16h30 dimanche
durée 1h20

Une vie
Guy de Maupassant

Mise en scène Arnaud Denis
Avec Clémentine Célarié

Sur le bord de la falaise, Une femme, Jeanne, contemple le vide, qu’est-il arrivé ?

photo Lot

Jeanne est heureuse de retrouver ses parents après les années au couvent. Elle est romanesque, et pense trouver l’amour vrai dans les bras de Julien, fort bel homme qui l’a demandée en mariage. Hélas, très vite elle sera humiliée, trompée par ses proches, par Rosalie sa soeur de lait, et Gilberte son amie.

photo Lot

Surprenant son mari et Rosalie, elle se révoltera, soutenue par ses parents, mais le médecin lui annonce qu’elle attend un enfant… sa grossesse ne sera pas le bonheur qu’elle espérait, elle subit cette “chose”, et puis l’amour maternel prendra le dessus. Jeune femme, trompée, une fois de plus, elle pense que seule la maternité lui apportera le bonheur, mais Julien ne veut plus d’enfant, par ruse, elle se retrouvera de nouveau enceinte (grâce d’ailleurs à une astuce de Monsieur le curé !). Le bonheur elle le trouvera dans son rôle de mère, enfin c’est ce qu’elle croit.

photo Lot

Gilberte, la belle amie est la maîtresse de son mari. Jeanne ne peut se douter que le comte de Fourville sera moins conciliant envers les amants et Jeanne impuissante, assistera à la tragédie mais ne dira rien… elle a son fils Paul qu’elle couve un peu trop.

Guy de Maupassant, l’homme qui aimait les femmes, une écriture, un style. Une femme, une vie, nul autre que lui n’a mieux écrit sur la condition des femmes, jeunes filles de bonne famille, mal mariées, amoureuses, déçues.

photo Lot

Clémentine Célarié démontre une fois de plus, une présence sur scène, une émotion, elle est Jeanne, jeune fille insouciante, épouse bafouée et mère de famille déçue, elle est Rosalie, Julien, Monsieur le curé et un stupéfiant Comte de Fourville. Quelle merveilleuse comédienne, humaine, donnant tout ce qu’elle a. Arnaud Denis a su recréer, avec le talent qu’on lui connaît, l’atmosphère de ce roman. Les autres partenaires de Jeanne sont bien présents, la mer, la Normandie, les falaises.

C’est prenant, touchant, parfois drôle, un spectacle à ne pas manquer, qui incite à relire les grands textes et Maupassant en particulier.



Anne Delaleu
16 octobre 2019
théâtre des Mathurins



Aucun commentaire:

Publier un commentaire