mercredi 4 septembre 2019

Je ne suis pas Michel Bouquet - Théâtre de Poche Montparnasse


Site du théâtre ICI
durée du spectacle  1h
mardi au samedi 19h

Je ne suis pas Michel Bouquet


Mise en scène Damien Bricoteaux

Avec Maxime d’Aboville

Lors du tournage du film d’Anne Fontaine “Comment j’ai tué mon père”, Charles Berling eu l’ingénieuse idée de recueillir les mémoires de son partenaire Michel Bouquet.


Une enfance, marquée par la seconde guerre mondiale, la famine, la peur, la délation, son père de nouveau mobilisé, un père aimant sans doute, mais peu bavard, traumatisé par la Grande Guerre, le petit Michel travaille pour aider ses parents. Sa mère l’emmène au théâtre et à l’Opéra Comique, quel bonheur, quelle révélation !

Il osera un jour franchir la porte du domicile du comédien Maurice Escande, élégant sociétaire de la Comédie Française et surtout professeur ! Celui-ci l’encourage, lui donnera des cours. Petit à petit, le jeune Michel fera son chemin, avec sa diction et ton timbre si particuliers. Théâtre, superbe rencontre avec Albert Camus, téléfilms, et au cinéma, le comédien préféré de Chabrol, sauf pour la conduite automobile…

Comédien s’effaçant devant un personnage, “il n’est pas Michel Bouquet”, il est le personnage qu’il incarne, qu’il apprivoise, il a besoin de comprendre le cheminement du personnage, qu’il soit tyran ou bourreau. C’est un amoureux des beaux textes, des classiques, créations aussi.

Maxime d’Aboville, admirateur de Michel Bouquet (on le comprend !), prend à bras le corps le texte, les mots de Bouquet. Ce n’est pas une imitation du grand comédien, bien entendu, mais un parcours, une philosophie de vie. La mise en scène de Damien Bricoteaux est sobre, une chaise devant un rideau, fort belle composition de Marguerite Danguy Des Déserts et François Loiseau pour les lumières.

Un spectacle intéressant qui fera découvrir d’autres facettes de Michel Bouquet. Un bel hommage du non moins génial Maxime d’Aboville.
Anne Delaleu
4 septembre 2019
Poche Montparnasse



Aucun commentaire:

Publier un commentaire