samedi 31 août 2019

Madame de la Carlière - Diderot - Lucernaire



Site du théâtre ICI
durée 1h15
jusqu'au 3 novembre 2019

Madame de la Carlière
Denis Diderot

Mise en scène Hervé Dubourjal

Caroline Silhol et Hervé Dubourjal

Elle, très élégante dans une superbe robe de soirée rouge, lui en costume, ils tiennent leurs verres à la main, et trinquent mais à quoi ?
Il enlève le drap qui recouvre deux mannequins sur pied et l’on découvre deux costumes d’époque, masculin et féminin, ce sont Madame de La Carlière et le chevalier Desroches.

Nos deux amis, vont nous conter l’histoire de Madame de La Carlière, veuve, et de son second mari, le chevalier Desroches. Elle et lui, prennent la parole, ils ont entendu ceci ou cela, les paroles vont vite ainsi que les jugements.

Madame de La Carlière est éprise et accepte la demande en mariage du Chevalier, mais elle pose ses conditions, elle veut une absolue fidélité, s’il n’en est pas capable et bien soit, elle restera son amie. Bien entendu Desroche lui jure ses grands dieux, qu’il lui sera fidèle. Hélas, elle passe du temps avec leur fils, trop de temps et le Chevalier s’ennuie…

Elle veut se venger de l’ingrat et se sépare de lui, emportant leur enfant, hélas malgré les pleurs et le remords du Chevalier, elle ne reviendra pas sur sa décision, et finira par entraîner dans la mort, son jeune enfant, trop faible pour l’allaiter.

Nos deux amis, continuent le jeu, et parfois redeviennent des comédiens, elle lui faisant des remarques sur sa façon de dire un mot. Puis ils sont la foule, les cancans, les “pour” et les “contre” Madame de La Carlière. Jugements hâtifs, revirements de situation. voilà cette pauvre femme bien mal aimée et incomprise.

Caroline Silhol et Hervé Dubourjal nous offrent de beaux moments de théâtre, de beau texte, d’humour, une mise en scène poétique, créative.

photo : Yan Malaise

Un moment de grâce au Lucernaire vous dis-je !


Anne Delaleu
31 août 2019
théâtre du Lucernaire




Aucun commentaire:

Publier un commentaire