samedi 14 septembre 2019

Danser à la Lughnasa - B. Friel - théâtre 13


jusqu'au 13 octobre
Site du théâtre ICI
mardi au samedi 20h - dimanche 16h
durée 1h50

Danser à la Lughnasa
Brian Friel (1929-2015)

Mise en scène Gaëlle Bourgeois

Avec Nicolas Bresteau, Pauline Cassan (en alternance avec Mathilde Roehrich), Emilie Chesnais (en alternance avec Caroline Stefanucci), Bruno Forget, Pauline Gardel, Vincent Marguet, Céline Perra et Jennifer Rihouey


Été 1936… Michael se souvient, il était alors âgé de 7 ans et vivait avec sa mère, et ses quatre tantes ainsi que l’oncle Jack, qui revenait d’Ouganda, où il avait passé 25 ans dans une léproserie à servir et soigner.

Michael fabriquait des cerfs-volants, sa manière à lui de s’envoler de ce coin perdu d’Irlande, il est protégé par les femmes du clan, il s’apercevra petit à petit du sacrifice de sa mère et des tantes, chacune au tempérament bien trempé !

Maggie, Christina, Kate, Agnès, Rose, elles ont du mal à joindre les deux bouts, Kate est institutrice, elle est la seule à avoir un salaire, Agnès et Rose fabriquent des gants. Mais les temps changent en Irlande.

Gerry vient voir Christina et aussi son fils, il est beau parleur comme toujours, il séduit à nouveau la jeune femme, demande surtout des nouvelles d’Agnès… et part s’engager pour défendre la jeune république espagnole.

Il y a aussi Marconi ! l’objet le plus important pour ces femmes, c’est le poste de TSF qui fonctionne plus ou moins bien, et grâce à lui, une explosion de joie et de sensualité va bousculer les filles qui vont danser comme des possédées !

La mise en scène de Gaëlle Bourgeois est dense, drôle. C’est dans les silences que l’on ressent la pièce, il y a une harmonie dans le jeu des actrices, on croit tout à fait à leur humanité, leurs failles aussi. Du très beau travail !

Anne Delaleu
14 septembre 2019


Brian Friel surnommé “le Tchekhov irlandais” était dramaturge, metteur en scène et homme politique. De nombreuses pièces ont été montées en France dont “Molly S”, et “Le guérisseur”.



Aucun commentaire:

Publier un commentaire