vendredi 22 février 2019

Voyages avec ma tante - G. Greene - Théâtre Hebertot

mardi au samedi 19h - dimanche 18h
durée 1h20
Site du théâtre ICI

Voyages avec ma tante
Graham Greene

Mise en scène Nicolas Briançon
Avec Claude Aufaure, Jean-Paul Bordes, Dominique Daguier, Pierre-Alain Leleu

Un wagon, nous sommes prêts à partir en voyage avec Agatha et son neveu Henry. Ce dernier rencontre sa tante pour la première fois, aux obsèques de sa mère. Elle est délurée tatie, elle vit sans complexe avec son... majordome un gaillard aux moeurs assez libres aussi !

Pauvre Henry, il va avoir bien des aventures et du fil à retordre avec Tante Agatha, ses amis peu recommandables, la police, une junkie rencontrée dans le train. Le voilà en route pour la Turquie avec l'Orient-Express. Agatha le balade un peu partout en Uruguay, au Paraguay, en voiture, en bateau, dans des bouges, des hôtels de luxe, etc.

Henri délaissera un temps, ses chers dahlias et sa belle Angleterre, mais pour combien de temps encore ?

Les quatre comédiens sont à tour de rôle Henry. Mais Tante Augusta, est divinement interprétée par Claude Aufaure, minaudant, joyeusement farfelue,
Jean-Paul Bordes joue également avec bonheur, la douce fiancée lointaine d'Henry, Miss Keene, mais aussi Frau General Smith, Richard Pulling,
Dominique Daguier est le truculent Woodsworth, Visconti, Hakim, Miss Paterson, Hatty
Pierre-Alain Leleu, bruiteur, mais il défend à sa manière la cause animale en interprétant le perroquet de Hatty, ou le gros toutou passablement affectueux... Qu'est-ce que j'ai ri !

Une bonne dose de bonne humeur avec ces quatre galopins en chapeau melon ou en panama, c'est selon ! On rit beaucoup de leurs aventures, de leurs équipées en voiture, ils s'amusent de tout, dansent, les chaises se transformeront en taxi, mais la scène de Tante Augusta et Hatty c'est quelque chose qui ne s'oublie pas !

Nicolas Briançon a su recréer une atmosphère so british avec d'excellents comédiens.

How do you do ? very well my dear !
Anne Delaleu
22 février 2019
Claude Aufaure, dans ce même théâtre joue le patriarche démoniaque de "7 morts sur ordonnance", quant à Nicolas Briançon il joue avec succès dans "le canard à l'orange" à la MIchodière.



Aucun commentaire:

Publier un commentaire