vendredi 8 février 2019

La dégustation - I. Calbérac - théâtre de la Renaissance



Site du théâtre ICI
mardi au dimanche 21h
samedi et dimanche 16h30
durée 1h40

La dégustation

Ivan Calbérac


Mise en scène : Ivan Calbérac

Avec Isabelle Carré et Bernard Campan, Mounir Amamra, Éric Viellard et Olivier Claverie

Jacques est propriétaire d’une cave à vins, on ne peut pas dire que ce goûteux liquide le rende de bonne humeur, il est plutôt du genre ronchon. Pas vraiment aimable avec la cliente qui entre dans sa boutique, elle n’a pas trop d’idée sur le genre de vin qu’il faut pour un dîner, en dehors du vin de messe qu’elle a goûté la dernière fois à la paroisse !

Une alarme retentit, Jacques ne s’inquiète pas vraiment, mais voilà que surgit un jeune homme, cagoulé, qui a eu la très mauvaise idée de « choisir » une montre de marque dans la bijouterie, la police est à ses trousses. Jacques l’aide à s’enfuir espérant ne jamais le revoir. Mais voilà notre jeune homme, Steve, revient plus tard voir Jacques pour lui demander un stage de réinsertion ! Alors là c’est le coup de grâce pour Jacques, mais Hortense qui devient une habituée des lieux, trouve ça très bien. D’ailleurs elle s’inscrit à un atelier dégustation, est-elle vraiment attirée par le vin…

Steve, reubeu sympa, colérique, maltraitant la langue française, va mettre les pieds dans le plat, il va surtout « protéger » Hortense des assiduités du libraire, ami de Jacques. Cupidon va s’en mêler aussi, après tout on parle bien de « la part des anges ».

La scène de l’atelier dégustation est une vraie partie de rire, vu la situation, le vocabulaire de l’œnologie devient très ambigu !

Voilà une comédie sympathique, sentimentale, drôle, Ivan Calbérac sait créer des personnages forts. La distribution est excellente, Isabelle Carré est émouvante, Bernard Campan sensible, Mounir Amamra est drôle, on rit de ses réflexions sur la vie, ses systèmes D, Eric Viellard et Olivier Claverie ne sont pas en reste.


Une comédie à voir en couple à la Saint Valentin, et même toute l’année !

Anne Delaleu
8 février 2019 
théâtre de la Renaissance

Ivan Calbérac est l'heureux auteur de "Venise n'est pas en Italie", de "l'étudiante et M; Henri"



Aucun commentaire:

Publier un commentaire