dimanche 10 février 2019

Origines - Cirque Gruss - Pte de Passy


jusqu'au 3 mars porte de Passy
Site de la compagnie ICI pour horaires et dates de tournées
durée 2h30

Origines

Alexis Gruss


Pour leur 44ème création, le cirque Gruss décide de repartir aux origines du cirque équestre.

1765. Brillante démonstration avec le défilé militaire, les exercices et charges de cavalerie
Nous faisons connaissance avec Philippe Astley, créateur de la piste, sabre, voltige, humour aussi avec un sympathique Gibraltar qui fait tourner en bourrique son cavalier.


Puis la troupe entre, saltimbanques en collants et maillots acidulés, la dresseuse de chiens, l’acrobate et, enfin le clou du spectacle « la grande batoude », où les acrobates sautent par-dessus 6 chevaux, à couper le souffle !


Antonio Franconi et le cirque français, Alexis Gruss présente Fado son cheval « caoutchouc », beauté du mouvement et des jambes du cheval.  Haute voltige, quadrille, trapéziste. Le cheval toujours présent, toujours roi de la piste !


Jongleurs juchés sur les chevaux au galop, habileté, concentration et toujours le sourire, la bonne humeur ! La poste à 17 chevaux, impressionnant ! l’élégance de Gipsy en amazone, le noble écossais, le preux chevalier, le drôle de chevalier vêtu d’écumoire et de râpe à fromage monté sur un bardot, petit cheval (heureusement j’ai le lexique !),


Geoffrey Berhault, fildefériste,  époustouflant, en arrière, en avant, un autre fil croise le premier, il saute sur un pied, se retrouve sur l’autre fil, magique !


La roue allemande est un joujou pour Louis Gruss, une merveille. J’ai été impressionnée par Desire Cardinali Chavez, contorsionniste et archère… essayez seulement de tirer à l’arc avec vos pieds !

Le duo amoureux flotte dans les airs, quelle grâce, quel charme, quelle poésie avec Svetana Lobova et Firmin Gruss, on en redemande !


Enfin, le cirque Gruss ne reste pas dans le passé, l’avenir est prometteur, la jeune génération est  rock and roll et le prouve !

Le spectacle est accompagné par Sandrine Diard, chorégraphe et par la voix et la présence d’Eva Poirieux et l’orchestre dirigé par Sylvain Rolland.

Alexis Gruss est un homme de valeur et de gratitude, et j’aime que soit nommée dans ses spectacles le nom de leur « fée » la tragédienne Sylvia Monfort.


Du grand spectacle, adresse, beauté, élégance et humour.

Anne Delaleu
10 février 2019

Aucun commentaire:

Publier un commentaire