vendredi 17 octobre 2014

Cinq de coeur - le concert sans retour - théâtre du Ranelagh


Mise en scène Meriem Menant

Avec Pascale Costes, Hélène Richer, Sandrine Mont-Coudiol, Patrick Laviosa, Fabian Ballarin

Le quintette farfelu est de retour !

Pour notre plus grand plaisir, ils parcourent les scènes, chantant a cappella, les tubes passés ou présents, ainsi que de belles pages d’art lyrique ou sacré, avec une virtuosité désarmante.

Pour ce concert sans retour, ils s’en prennent joyeusement à Bach, - qui ne leur a rien fait -, et aussi à Brahms et Schubert !

Le programme débute cérémonieusement… enfin… les deux sopranes se disputent tandis que leurs collègues poursuivent le chant, puis un des garçons se fait réprimander par la chef de chœur, tout tourne en vrille, on assiste à la révolte des chanteurs, à la prise de pouvoir d’une « bigouden », et on rit jusqu’à la fin du programme, ils enchaînent Bach et Montand à « bicyclette », se promènent dans les années sixties les surboums et la boule à facettes, le clou du spectacle c’est aussi « le chanteur de Mexico » et un beau final coloré !


Un excellent spectacle pour fêter dignement les 120 ans de ce petit bijou de théâtre qu’est le Ranelagh. 



Aucun commentaire:

Publier un commentaire