jeudi 1 octobre 2015

De l'autre côté de la route - Koch - théâtre Michel


De l’autre côté de la route
Clément Koch

Mise en scène: Didier CARON

Qui de nous n’a pas frémi en lisant la notice de l’antibiotique et ses effets secondaires ? Aux actualités, il est fréquent que l’on dénonce les « erreurs » ou «dommages collatéraux » provoqués par un médicament pris quelques années auparavant. Les laboratoires sont en première ligne, mais trop tard et on passe vite à autre chose.

Dans sa maison de retraite en Suisse, avec vue sur le cimetière, de l'autre côté de la route, Eva se morfond, elle a été une brillante chercheuse, maintenant elle terrorise sa voisine de chambre, charmante petite souris octogénaire, qui écoute aux portes et a une véritable addiction pour les pâtes de fruits !

Eva reçoit un jour la visite d’une jeune journaliste, qui fouille un peu trop dans son passé de laborantine, et pose des questions embarrassantes. Elles finiront par conclure un étrange marché qui devrait les satisfaire toutes les deux.

© Franck Harscouët

© Franck Harscouët

Les dialogues sont au scalpel et les comédiens épatants. Mené tambour battant par Maaïke Jansen toute en justesse et humour, Laurence Pierre apporte la touche sexy mais grave aussi, Dany Laurent la voisine qui vendrait son âme pour une boite de pâtes de fruits mais qui n’est pas aussi naïve qu’on pourrait le croire, Maymouna Gueye la femme de ménage qui ne s’en laisse pas conter, n’a peur de rien ni de personne, Gérard Maro, le président du laboratoire et ancien amant d’Eva, apprendra à ses dépens que l’argent ne fait pas tout et qu’il devrait renoncer au vin blanc…


C’est le sujet de cette comédie, drôle, touchante, cruelle aussi, à consommer avec ou sans ordonnance.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire