vendredi 2 octobre 2015

La dame blanche - Azzopardi et Danino - théâtre du Palais Royal




site du théâtre
photos Emilie Brouchon
La Dame Blanche
Sébastien AZZOPARDI et Sacha DANINO

Metteur en scène : Sébastien AZZOPARDI

Dès l’entrée au théâtre, on est un peu surpris par les « fantômes » qui vous accompagnent dans la salle, et nous laissent à la merci d’étranges créatures pour vous faire patienter ! On s’amuse d’entendre les petits cris étouffés ou stridents des spectatrices qui ne s’attendent pas à voir un zombi armé d’un couteau leur faire coucou…


« La dame blanche » n’a rien à voir avec l’opéra du même nom de Boieldieu, quoique « la dame blanche nous regarde, la dame blanche nous entend »….
En Bretagne, dans une maison isolée dans les bois, Malo, gendarme se donne du bon temps avec sa maîtresse, il doit quand même rentrer auprès de sa femme… et là les ennuis commencent.

Un polar sur scène, effets spéciaux garantis, bien joué, dynamique, les comédiens s’en donnent à cœur joie.



Il y a de tout pour vous tenir en haleine, une vieille femme qui flanquerait la frousse à Blanche Neige, il y a Victor qui aime trop les pommes et sa jolie voisine, le copain gendarme un peu collant, la sœur de la victime qui ressemble étrangement à la défunte. Des menhirs, des fantômes, une médium, on a même droit à une manif !



L’atmosphère est un peu « Rocky horror show » saupoudré de « X files », certes on tremble un peu, on frémit mais on rit beaucoup, c’est un bon spectacle interactif qui fera le bonheur des fans d’Halloween.






Aucun commentaire:

Publier un commentaire