mardi 25 octobre 2016

Le jeu du chat et de la souris - I. Orkény - Théâtre de l'Epée de bois


Site du théâtre ICI

Le jeu du chat et de la souris (1963)
Istvan Orkény (1912-1979)

Avec Jeanne-Marie Garcia, Sophie Pincemaille, Fabienne Gozlan (qui signe la mise en scène) et Paruyr Shahazizian (violoncelle et jeu)


Une histoire de sœurs, comme on peut en connaître dans sa propre famille, là deux personnalités et deux destins différents, deux sœurs d’un certain âge, qui ont vécu la seconde guerre.

L’une a fait un beau mariage, elle est aisée mais clouée dans un fauteuil roulant, un éclat d’obus…

L’autre, plus bohême, musicienne, s’est entichée d’un ancien chanteur d’opéra, elle supporte tout de lui. Paula sa nouvelle amie brûle de rencontrer Viktor. Giza n’aime pas Paula elle ne l’a pas rencontré, est-ce de la jalousie, peur que sa sœur la délaisse ?

C’est par le truchement du téléphone que les deux sœurs se confient, se disputent, s’aiment de toutes façons, car rien ne pourra les séparer.

Hélas, un jour Victor trompe Erzsi avec Paula. Erzsi a dû mal à s’en remettre, une rupture amoureuse fait autant de mal à 20 ans qu’à 60.

La mise en espace des deux appartements est créée par une table en formica, avec deux nappes différentes, d'un côté la Hongrie et la cuisine d’Erzsi, de l'autre le bel appartement allemand. L'une fait la cuisine, l'autre cherche dans ses souvenirs et ses photos. Une certaine photo d’ailleurs, où deux jeunes femmes rieuses courent pieds nus dans un pré. Là aussi, leurs souvenirs divergent.


Le début m'a paru un peu long et pas vraiment nécessaire dans la compréhension de la pièce. Les deux comédiennes jouent avec beaucoup de naturel et sont accompagnés au violoncelle par « Viktor » de dos que l’on entend parfois répondre à Erzsi.

Anne Delaleu
Théâtre de l’Epée de bois
25 octobre 2016


Aucun commentaire:

Publier un commentaire