mercredi 11 mai 2016

Les îles désertes - A.Guilloux et R. Stella - Le Lucernaire


Site du théâtre ICI
50mn
jusqu'au 29 mai.

Les îles désertes
(La belle et le diabète)
de Avella Guilloux et Rébecca Stella

Rébecca Stella – Avela Guilloux et Jean Vocat
Scénographie : Avela Guilloux et Caroline Stella

Quelle que soit la maladie, quel que soit l’âge, on reçoit un choc, un bouleversement.

Mais lorsqu’on est une petite fille de 9 ans, c’est dramatique et injuste. Léa est fatiguée, comment peut-on être fatiguée à son âge, et puis un jour un médecin fait des analyses plus pointues. Elle est diabétique. Comment ? Pourquoi ?

Elle se pose des questions, se croit coupable. On doit l’hospitaliser, le traitement est long, de toutes façons il faudra vivre avec ! Par bonheur elle rencontrera Elliott un petit garçon déluré, même maladie et qui ne se pose pas de problèmes, lui c’est un super-héros et Léa devient une super-héroïne !

Il lui faudra faire face à tous les préjugés, les peurs, confier à sa meilleure copine cette fichue maladie. La réaction idiote de certains adultes ne facilite pas la vie quotidienne.

Les auteures confrontées à cette maladie ont voulu dédramatiser et instruire les personnes concernées ou non d’ailleurs, c’est un spectacle tout public, avec des « clés » pour vivre avec une « sale bestiole » qui pourrit l’existence d’une famille, que ce soit le diabète ou autre chose.


Ce n’est pas pleurnichard, on sourit beaucoup, qui d’entre nous n’a pas une « tante Mireille » pour bien nous faire peur mais avec de bonnes intentions !


Aucun commentaire:

Publier un commentaire