dimanche 5 avril 2015

Argent, dette et music-hall - théâtre du Lucernaire



Argent, dette et music-hall !
Création collective: Stefano Amori Nigel, Hollidge, Armel Petitpas

Avec : Nigel Hollidge, Antonio Interlandi, Armel Petitpas, Vincent Gaillard au piano (en alternance avec Daniel Glet)

Accompagnés par un pianiste qui les supporte tant bien que mal (mais avec talent), Andrew, Antonio et Annabel, nous chantent que la crise est finie ! Certes, mais…

Copyright Ingrid Jouault
Engueulades, prises de bec des artistes à travers les coulisses et la scène, l’argent est le nerf de la guerre parait-il, et la guéguerre des nerfs frappe !



Copyright Ingrid Jouault


L’argent fait tout, « ah si j’avais des sous » chantait  Bécaud, « je rêve d’une banque… » disent d’autres, là nous entendons un florilège de chansons anciennes et contemporaines, plus ou moins familières dans nos souvenirs.

L’histoire de la naissance d’une banque à travers les siècles en ombre chinoise, ou le banquier marionnette (mais qui tire vraiment les ficelles ?) Enfin, tout ceci concocté avec humour, on rit beaucoup, on chasse même le millionnaire !

Copyright Ingrid Jouault
Vincent nous gratifiera de la chanson « la vache à 1000 Frs » que chantaient Jean Poiret et les chansonniers en 1961 parodie de la « valse à 1000 temps » de Brel.

Copyright Ingrid Jouault
Ils n’ont peut-être pas beaucoup de « flouze », mais un sacré talent. 

Aucun commentaire:

Publier un commentaire