dimanche 1 mars 2015

Opus Coeur - Horovitz - Petit Hébertot





Mise en scène Caroline Darnay



Marcel Maréchal et Nathalie Newman


Kathleen Hogan est engagée pour tenir la maison de Jacob Brackish, retraité et malade, il souhaite plus une présence qu’une employée de maison, et  ce n’est pas par hasard si Kathleen a répondu à son annonce. Il a été professeur de musicologie, dur et intransigeant et elle ne va pas manquer de le lui rappeler.

photo Lot

La musique n’adoucit pas vraiment leurs mœurs. Entre eux va se dérouler un jeu de séduction, pimentée çà et là de situations cocasses, vachardes et très drôles. Le sonotone du professeur est souvent en panne et Kathleen pas vraiment portée sur la grande musique lui fera quand même apprécier Simon et Garfunkel.

Ils s’affronteront et enfin l’incompréhension et la douleur s’effaceront pour laisser place à l’espoir, à l’amitié.
Photo Lot

Marcel Maréchal bougon a l’humour qu’il faut pour ce rôle, Nathalie Newman joue avec naturel et émotion cette jeune femme perdue, qui ne sait plus vraiment ce qu’elle doit accomplir et si elle a vraiment raison de le faire.

L'auteur et les comédiens


Une belle pièce qui parle de tolérance et d’espoir avec humour et tendresse, la mise en scène de Caroline Darnay y contribue ainsi que Bach, Mozart, Strauss et Rachmaninov !

Aucun commentaire:

Publier un commentaire