mardi 19 novembre 2013

Bonjour Maîtresse - Bréhal - Poche Montparnasse





Chantal Bronner
Adaptation et mise en scène : Olivier Balazuc

Notre maîtresse est un peu fofolle, elle est toujours en retard et porte de hauts talons comme j’en aurai plus tard quand je serai grande.

Elle nous fait rentrer dans la classe en rang par deux, ce qui fait rigoler tout le monde. Puis commence la distribution des cahiers. Ce qui m’énerve c’est sa chouchoute, parce que sa maman envoie des chocolats et des fleurs à Mme B. Mon copain Boubou fait toujours l’imbécile et Mme B le gronde, elle a l’œil… 

Elle est un peu zinzin, parce qu’elle dit « Madame Bovary c’est moi », c’est pas vrai et puis ce n’est pas bien marrant ce qu’elle nous dicte, la mort d’une dame qui a avalé du poison…

Elle est bizarre, elle pleure et chante « il pleut sur Nantes », moi je connais « il pleut bergère ».

En plus les cours de science naturelle, j’aime pas, surtout quand elle sort de son sac le foie de sa tatie. Ma copine a failli me vomir dessus !

Pour finir, elle retire sa robe, et se retrouve en tenue légère (comme maman quand c’est l’anniversaire de papa !).

Enfin, des maîtresses comme la mienne vous n’en trouverez pas beaucoup et c’est au Poche-Montparnasse !

Aucun commentaire:

Publier un commentaire