dimanche 15 avril 2018

Choisir de vivre - M. Daudet - Studio Hébertot

Studio Hébertot jusqu'au 15 avril


Choisir de vivre

D’après le roman de Mathilde Daudet


Adaptation et mise en scène Franck Berthier
photos Mathilde Daudet


Daudet, joli nom empreint de souvenirs d’enfance, lavande, moulin, élixir, petite chèvre…

La famille Daudet, comme dans toutes les familles, aura son lot de drames, énigmes, non-dits, mariage et divorce.

Thierry est né en 1950, le poids du nom est lourd à porter, mais aussi son « enveloppe », il se sent femme, aime se travestir. Plus tard deux mariages, quatre enfants, et surtout grand reporter, il suit les grands conflits, vit les horreurs des guerres, avec courage, et se retrouve affublé du surnom de « Rambo » ! Le courage n’a pas de sexe… et la petite robe suit dans les bagages de Thierry.
En 2010, et c’est ainsi que débute la pièce, hôpital de Bangkok, dans quelques heures, il accepte le destin, mourir en salle d’opération ou devenir ce qu’il est depuis la naissance, une femme. Cette Mathilde qui est en lui, avec qui il dialogue depuis des années. Enfin, il a eu le feu vert de son psy et part à Bangkok avec les encouragements et le soutien de sa dernière compagne.

Mathilde est née et Thierry disparu. Pas facile de faire accepter son choix de vie, par son entourage d’abord, elle réalise soudain que ses enfants ne vont pas l’accepter, la haïr peut-être. Il n’en sera rien, l’amour sera le plus fort.


Nathalie Mann, interprète brillamment ce rôle, sans caricatures, elle souffre, elle hurle, et parfois, mutine s’amuse des réflexions des hommes lorsqu’elle est vêtue en femme. Drôle aussi, lorsque Thierry décide de s’acheter une petite robe Courrèges, conseils de la vendeuse qui ne se doute de rien ! Et les circuits administratifs pas simples non plus.

Une belle histoire, mis en scène avec délicatesse, sans pathos, et une Nathalie Mann au sommet.

Anne Delaleu
15 avril 2018

Aucun commentaire:

Publier un commentaire