mercredi 24 juillet 2013

Crue et nue - Darlan





Eva Darlan est drôle, franche, sympathique et on se demande ce qui pourrait entamer une telle énergie quant on sait ce qu’elle a subi dans sa vie de petite fille, sa vie de femme.

Elle nous fait réfléchir sur la condition féminine, vous me direz « encore ! une de plus ! », mais il y a encore tant de choses à faire en ce domaine. C’est vrai que nous avons une image de la féminité, du glamour (très à la mode en ce moment…), les images, les magazines, les émissions culpabilisent les femmes et surtout les jeunes filles, de ne pas faire une taille 38, de ne pas utiliser la chirurgie esthétique, vite se faire gonfler la poitrine, botoxer la bouche, vite chassons la première ride !

Eva nous raconte son enfance, sa jeunesse révoltée et sa condition d’épouse soumise. Avec humour elle nous conte sa rencontre avec un fétichiste de l’escarpin… Un petit coup de griffe sur Jane Fonda, pas celle qui dénonçait le racisme, mais celle qui est devenue une « mamie glamour » un peu trop portée sur la chirurgie, mais n’est-ce pas le lot de ces actrices qui n’ont plus de causes à défendre ?



Ce n’est pas le cas d’Eva qui assume tout avec tendresse et empathie pour les autres.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire