dimanche 22 avril 2012

Harold et Maude - Théâtre Antoine





De Colin Higgins/ Adaptation Jean-Claude Carrière
Mise en scène de Ladislas Chollat 

Avec Line Renaud, Claire Nadeau, Thomas Soliverès, Denis Berner, Sophie Bouilloux, Benjamin Boyer, Chloé Catrin, Christian Pereira, Grégory Vouland 
Tout le monde est venu pour « elle » la ch’tie la plus célèbre et la plus chérie des français ! C’est Line Renaud qui reprend le rôle de Maude (après Madeleine Renaud,  Denise Grey, Danielle Darrieux).

A l’origine c’est un film culte qui a donné l’idée d’en faire une pièce. 

Du haut de ses 18 ans, Harold se trouve si insignifiant qu’il se « suicide » fréquemment,  surtout pour effrayer sa mère (la merveilleuse Claire Nadeau !), celle-ci n’en n’a cure mais essaie de rassurer tant bien que mal la nouvelle bonne, qui bien sûr n’a pas l’habitude de trouver un pendu dans le salon !

Au cours d’un enterrement, Harold rencontre Maud 79 ans. Ce jeune homme désabusé et suicidaire va tomber sous le charme de cette charmante dame, qui déborde de vie et d’énergie, elle qui a traversé tant d’épreuves. Elle lui fera vivre des aventures loufoques, lui apprendra à chanter « les couleurs du temps » de Guy Béart, lui donnera un bandjo, lui apprendra à danser, à aimer…

Sur la scène du Théâtre Antoine, les excellents comédiens évoluent dans des décors modulables selon les actes. Ma préférée étant Claire Nadeau, bien sûr notre Line et son Harold sont délicieux et à la fin, elle aura bien gagné sa standing-ovation !

Beaucoup de personnes, et cela m'a étonnée, sont venus voir Line sans connaître vraiment le sujet de la pièce, certains ont paru déçus mais sont repartis avec l'émotion dans le coeur !

Aucun commentaire:

Publier un commentaire