mardi 27 juin 2017

Anne Baquet soprano en liberté - Lucernaire




Site du Lucernaire ICI
Durée 1h15 – théâtre noir
jusqu'au 27 août.

Anne Baquet
Soprano en liberté

Mise en scène Anne-Marie Gros
Pianiste : Claude Collet (en alternance avec Christophe Henry ou Grégoire Baumberger)


Anne coiffée d’une « meringue » de tulle et plumes, vocalise pour se mettre en forme, un corset noir, une traine écarlate, la voilà parée. Tout au long du spectacle, elle joue avec les accessoires, un tabouret, un mannequin sur pied, elle grimpe sur le piano !

Elle a de l'humour, de la générosité, elle danse, c’est une parfaite comédienne, elle interprète aussi bien François Morel, Marie-Paule Belle, les Beatles, Moustaki, Mercury, et donne une leçon de chant et de bonne humeur. Elle est mutine, gamine, coquine sans vulgarité.

Sa parodie de l’apprentie chanteuse s’essayant à « la valse de Juliette » de Gounod, est un pur délice, c’est très drôle ! Elle rend même hommage - à sa manière - à l’inspecteur Derrick, que les plus de 20 ans peuvent connaître.

Un petit coup de griffe avec "O casseroles, O faussets", pour ceux qui osent se prendre pour des chanteurs...

Elle sait également s’entourer des meilleurs, et ce soir-là, la merveilleuse Claude Collet était sa complice et nous a régalés d’une étude de Chopin.

Aucune fausse note dans ce spectacle, léger, drôle et si bien travaillé. Une vraie professionnelle comme on les aime !

Anne Delaleu
27 juin 2017


Aucun commentaire:

Publier un commentaire