mercredi 26 février 2014

Le jour où je suis devenue chanteuse black - Devismes et Le Douarec - Manufacture des Abbesses





de Caroline Devismes, et Thomas le Douarec

Avec Caroline Devismes, Lauri Lupi
Mise en scène Thomas le Douarec


Caroline a décidé une bonne fois pour toute qu’elle était « black » comme son grand-père afro-américain de Dallas, même si elle est du Pas-de-Calais, blonde aux yeux bleus, des jambes interminables, son ramage se rapporte à son plumage et elle est sans mentir l’hôtesse du lieu !


photo Fabienne Rappeneau


Son compère, pianiste talentueux, dont elle découvre au début qu’il a le même handicap que le sublime Ray Charles, mais qu’il a aussi des dons « tactiles » affirmés !

photo Fabienne Rappeneau
La pétulante Caroline nous conte une histoire extraordinaire, un secret de famille (chut…) et surtout elle chante et danse à faire pâlir d’envie tous les apprentis-vedettes de télé-réalité ce qui leur donnerait une bonne leçon.

photo Fabienne Rappeneau
Un spectacle sympathique, en couleurs, en négatif, des plumes et des paillettes, des rires et des sourires, et surtout laissez-vous envahir par la musique de Diana Ross, Stevie Wonder, Aretha Franklin… 

C’est dance floor à la Manufacture des Abbesses !
site du théâtre
Challenge théâtre 2014 

Aucun commentaire:

Publier un commentaire