samedi 27 octobre 2012

La machine à explorer le temps - Wells - Théâtre de l'Alhambra






Avec Sydney Bernard & Thierry Le Gad. Musiques originales de Chapelier Fou.



Sur scène, un large tableau chargé de formules arithmétiques, de chaque côté le bureau de l’associé et de l’autre le bureau de l’explorateur du Temps. 

Parti à bord de sa machine, l’explorateur avide de voir l’évolution de notre planète, la découvre en l'an 802 701, mais plus de Londres, plus d’usine d’horlogerie, il pense voir enfin, un monde plus juste, bucolique, peuplée par les Elois, qui ne mangent que des fruits et sont un peu simplets, mais il fera aussi connaissance aussi avec les Morlock leurs ennemis jurés…

Nous entrons dans un jeu de rôles à l’aide d’un décor vivant, se gonflant au gré de l’histoire et un peu effrayant où se projettent des vidéos et des lumières, qui habillent la toile tel un kaléidoscope. La musique est là pour relancer les différentes scènes racontées et vécues si intensément que notre imagination peut voir la belle Weena et les affreux Morlock poursuivant leurs proies !



H.G. Wells autodidacte, avait une imagination foisonnante. Il a créé un genre littéraire : la science-fiction qui eut un énorme succès en Angleterre. Toute son œuvre est empreinte de son expérience personnelle et de son apprentissage quand il était enfant. Ses débuts dans la vie active ont été très durs et ont imprégné ses écrits. Ses œuvres ont souvent fait l’objet d’adaptation au cinéma ou à la télévision. 

Au théâtre, l’Imaginaire théâtre et Jean-Claude Auclair ont fait le pari de monter « la machine » pour la première fois au théâtre, et c’est une réussite. Une belle histoire à voir de 7 à 77 ans (et plus !).

Aucun commentaire:

Publier un commentaire