vendredi 5 octobre 2012

La farce de Me Pathelin - théâtre du Grand Parquet Paris




Anonyme du XVème siècle

Un souvenir d’enfance… en effet pour nous intéresser à cette comédie écrite au XVème siècle, l’institutrice nous avait demandé d’apprendre et d’interpréter les rôles de l’avocat et du drapier, ce fut ma première expérience théâtrale et le virus a pris !
Les « farces » sont les premières pièces comiques écrites pour le peuple, pour les différencier des « mystères » ou des « tragédies » et certaines sont parvenues jusqu’à nous.  Molière s’en est inspiré aussi à ses débuts.

Me Pathelin est avocat, mais sans cause à défendre, donc sans le sou ! Il décide pour avoir la tranquillité dans son ménage, de refaire une garde-robe tant pour lui et pour son épouse, mais pour cela, il va mettre sa verve au service de sa propre cause. Le marchand de drap Joceaulme en sera pour ses frais ! L’avocat va également sauver de la prison, le berger que poursuit également Joceaulme, en lui suggérant de faire le simplet, celui-ci remplit si bien son rôle que Pathelin va bien vite le regretter…

C’est une version clownesque et joyeusement déjantée que nous propose la compagnie du Naïf Théâtre. Il y a de la couleur, de la vie, et le texte enfin qui est un peu détourné mais qui est si drôle !  Les artistes s’en donnent à cœur joie, dansent et chantent et apportent un peu de soleil dans la grisaille d’aujourd’hui.

réservation avec Billetreduc

Aucun commentaire:

Publier un commentaire