jeudi 18 août 2016

Pacamanbo - W. Mouawad - théâtre Essaïon



Site du théâtre ICI 


 - du 18 août au 2 septembre jeudi, vendredi et samedi 19h30

- du 10 septembre au 26 novembre uniquement les samedis à 17h30


PacamamboWajdi Mouawad


Mise en scène Joseph Olivennes

Avec Pamina de Hautecloque, Jock Maitland, Vianney Ledieu, Aloysia Delahaut et Rafaële Minnaert (en alternance avec Anne Lefol).


La mort, la disparition d’un être cher est une douleur, une injustice.

Julie, a décidé avec l’aide de Gros - son chien aux allures de Dingo -, d’affronter « la mort » qui lui a enlevé Marie-Marie sa mamie…

Elle refuse de voir la réalité en face, « enlève » le corps de Marie-Marie, le cache dans une cave et la maquille, la parfume.

La Mort vient la trouver, elle n’a rien à voir avec « la grande faucheuse », au contraire, elle a des allures de mannequin, prête à défiler, couleurs, paillettes, est-ce l’imagination de Julie, qui ne veut pas la voir autrement ?

Que se passe-t-il dans la tête de Julie ? c’est ce que voudrait bien savoir le médecin qui s’occupe d’elle, elle a réponse à tout. C’est une jeune fille très mature.

Sa mamie vient lui rendre visite, mais il n’y a que Gros – qui a l’usage de la parole ! – qui la voit et essaie de transmettre les messages d’amour et de consolation de Marie-Marie. Celle-ci lui a dit avant de partir qu’il existait un pays où tout le monde s’aime et se comprend et où elles se retrouveraient « Pacamambo », un joli nom exotique pour un ailleurs que l’on dit meilleur.

Une fable qui peut aider à affronter le pire, ou tout au moins à l’apprivoiser.


Aucun commentaire:

Publier un commentaire