jeudi 14 juillet 2016

Festival Teatro a corte Torino - Les limbes - E. Saglio





Site du théâtre ASTRA

Anne Delaleu
Torino Teatro Astra
14 juillet 2016

Photos Domenico Conte

Les limbes
Etienne Saglio (France)

La vie et la mort, l'homme et le pantin.

Sur scène un grand garçon dégingandé, éternel ado vêtu de noir comme tous les manipulateurs de marionnettes, il est dépassé par la "créature", ils se fondent l'un à l'autre, et la marionnette tel Don Quichotte se battra à l'épée, noble arme contre un vulgaire bout de plastique, le plastique s'envole, se tord dans les airs, devient selon notre imagination,  un poisson, ou un oiseau aussi, un "être fantastique", qui peut faire peur ou faire rire c'est selon.


Poursuite de la marionnette, fuite du marionnettiste, dédoublement ? Holographie ? mais toujours la recherche de l'autre, le combat contre la créature maléfique, qui se multiplie au lieu de se désagréger.


Etienne Saglio signe là un conte pour le "grand voyage", ce n'est pas lugubre, c'est poétique, harmonieux, les  lumières jouent avec les ténèbres. Le Stabat Mater de Vivaldi enveloppe le spectacle.





Aucun commentaire:

Publier un commentaire