samedi 13 avril 2013

L'aigle à deux têtes - Cocteau - Guichet Montparnasse






Mise en scène, aménagement du texte, décors : Caroline Rainette

Avec : Caroline Rainette, Sébastien Poulain, Bruno Aumand, Saâdia Courtillat (en alternance avec Cécile Rittweger), Nicolas Hannetel, Daniel Schröpfer

Costumes : Lycée Marie Laurencin - Mobilier : Ecole Boulle

Par une nuit d’orage, la reine tout de blanc vêtue, fête son 10ème anniversaire de mariage. Sur la cheminée on distingue le portrait de son époux, assassiné le matin des noces, mais alors qu'elle s'apprête à lever un toast, surgit un jeune homme sosie de son mari.

Cette tragédie romantique et politique ne peut que plaire au public, même ne connaissant pas l’œuvre de Cocteau, tout y est, l’amour, la mort, les complots.
En octobre prochain, ce sera le 50ème anniversaire de la disparition de Jean Cocteau (ainsi que d’Edith Piaf sa grande amie et créatrice du rôle de la femme dans « Le bel indifférent »). 

Une belle idée que de reprendre cette pièce romantique, certes le royaume est imaginaire mais la reine ressemble fort à Elisabeth d’Autriche – Sissi – ainsi qu’à son cousin Ludwig le roi fou et ses châteaux. 

Cocteau aurait été sensible à l’originalité des costumes, du décor et du mobilier. Le texte remanié et modernisé n’enlève rien à la poésie de Cocteau bien au contraire, le public est captivé.


Aucun commentaire:

Publier un commentaire