jeudi 31 janvier 2013

L'Eden cinéma - Duras - Théâtre Tempête




Mise en scène Jeanne Champagne
Avec Sébastien Accart, Fabrice Bénard, Agathe Molière, Sylvain Thirolle et Tania Torrens



Du roman autobiographique « Barrage contre le Pacifique » Duras en a tiré cette pièce. Jeanne Champagne connaît bien l’œuvre de Duras, elle a mis en scène « La maison » d’après « La vie matérielle », ainsi que « La musica ».

Sur scène, des tréteaux qui aboutissent à un rideau, au-dessus en lettres scintillantes on lit « Eden Cinéma ». Ce décor est aussi la terrasse d’un café, la demeure de Duras, l’embarcadère, et bien entendu le cinéma, siège de tous les fantasmes et des rêveries.
Le personnage central, la mère, forte personnalité (intense Tania Torrens), elle s’est battue mais s’est fait flouer par les coloniaux, ils lui ont vendu une terre salée, incultivable. Elle a perdu tout son bien.

Les enfants, Suzanne et son frère Joseph insouciants, vénèrent et craignent aussi Mme Mère ! Celle-ci pousse sa fille à entamer une relation et surtout un mariage avec Monsieur Jo. Celui-ci est riche, ce qui  n’est pas négligeable. Il est attiré par Suzanne, elle ne sait pas trop ce qu’elle désire.

Le texte est magnifique, le long monologue de la mère sur les blancs colonisateurs, qu’elle souhaite voir passer dans l’autre monde, sans pitié pour ceux qui l’ont ruinée.
Il y a surtout l’Indochine et le paradis perdu à jamais pour Suzanne et Joseph. Pour l’interprétation, une mention particulière pour Agathe Molière et Tania Torrens. La mise en scène est d’autant plus intéressante que la transposition théâtrale n’est pas évidente pour ce roman.



L’œuvre de Marguerite Duras (1914-1996) a été souvent transposée à l’écran et sur scène. Elle-même a écrit les dialogues pour le film « Hiroshima mon amour » d’Alain Resnais. Attirée par le cinéma, elle a également écrit et réalisé « India Song » et « le camion ».
 site Marguerite Duras

Aucun commentaire:

Publier un commentaire