mercredi 30 janvier 2013

Jack l'éventreur - Desnos - Lucernaire



Compagnie Dodeka
Mise en scène : Vincent Poirier
Avec Armelle Gouget, Sylvain Meillan et Nicolas Rivals

Robert Desnos, écrit une série d’articles en 1928 sur Jack l’Eventreur, à cette occasion il rencontre à Paris, un personnage se disant proche du meurtrier, mais qui ne lui révèlera jamais son identité. Il lui révèle alors une curieuse histoire, la vraie parait-il.
C’est une découverte et une expérience passionnante que ce spectacle. La mise en scène nous plonge dans l’obscurité, parfois le visage de l’artiste est éclairé par une lampe ou par le projecteur, et d’autres sources de lumière,  puis c’est la plongée dans les ténèbres, ce qui convient parfaitement à l’écoute des articles de Desnos et des descriptions horribles des rapports des médecins légistes.
On imagine bien le Londres des années victoriennes,  on assiste à plusieurs tableaux, avec de la danse, des corps qui se mêlent de la volupté à l’horreur, de la musique qui accompagne certaines scènes et nous permet de respirer pour mieux replonger dans l’angoisse. Il faut saluer la performance des artistes.
Et puis si Desnos a rencontré – peut-être – Jack l’Eventreur, il n’échappera pas en 1944 à une autre barbarie.
Depuis, le mystère est toujours entier, sauf pour la romancière Patricia Cornwell qui aurait démasqué l’assassin !

Réservez sur Billetreduc ! 

Aucun commentaire:

Publier un commentaire