samedi 9 avril 2011

Le misanthrope - Ranelagh



LE MISANTHROPE
Molière
Théâtre du Ranelagh


Bruno Cadillon, Gérard Chabanier, Juliane Corre, Nadine Darmon,Valérie Durin, Julien Léonelli, Serge Lipszyc, Sylvain Méallet, Lionel Muzin, Henri Payet,


Une belle pièce que Molière a écrite pour Armande sa femme, il lui pardonnait bien souvent ses écarts et lui a donné un des plus beaux rôles que toute comédienne se doit de jouer.

Mais me voici tel Alceste devant Oronte… certes il y a de l’idée, mais pourquoi jouer Alceste de cette façon brutale, il est intègre entendu et il aime bien sûr celle qui ne lui convient pas du tout. Mais sans être « classique » à tout prix, cet Alceste là sans éducation ne serait pas convié dans les salons. Les costumes de ces messieurs sont à mi-chemin entre le 17ème et le 21ème siècle, le Roi Soleil nous accueille et tient entre ses mains un billet… qui aura son importance plus tard.

Le jeu des portraits est bien mené par Valérie Durin, Nadine Darmon est une parfaite Arsinoé, mais il y a un manque de rythme dans les autres scènes.

Enfin c’est sans doute un parti pris, mais il ne m’a pas convaincu.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire