dimanche 20 mars 2011

Les retrouvailles - Adamov - Cartoucherie

En 1924, Adamov (1908-1970), écrivain français d’origine russo arménienne fréquente à Paris les milieux surréalistes. Toute son œuvre tourne autour de la névrose et de l’obsessionnel.

« Adamov, dans son théâtre, a mené une réflexion qui est partie de la conception d’un théâtre « littéral » fondé sur la seule évidence physique des gestes et des mots , à celle d’un théâtre où se trouvent exposés et mis en question les rapports de l’homme et de sa société »
Notes de Laurent Terzieff sur Adamov dans « Seul avec tous » Ed Presse de la Renaissance.

Difficile de raconter cette pièce, est-ce un sujet à « tiroirs » où le spectateur prend ce qu’il veut, se raconte l’histoire, se l’approprie ?
Un jeune homme rate son train. Il est abordé par deux femmes et se retrouve piégé et prisonnier. Lui qui croyait s’éloigner d’une mère castratrice et d’une fiancée l’empêchant de se réaliser. Est-ce un cauchemar ? Va-t-il se réveiller ?
Certes , Gabriel Garran le metteur en scène, s’est entouré de très bons comédiens, la mise en scène est intéressante, mais je n’ai pas été convaincue et me suis même passablement ennuyée...

Pour vous donner une idée :
http://www.visioscene.com/send_card.php?idProduct=3707

Aucun commentaire:

Publier un commentaire