vendredi 23 mars 2012

Platonov mais... - théâtre de l'Aquarium



d’après Platonov d’Anton Tchekhov
du 23 mars au 15 avril 2012

du mardi au samedi à 20h30, le dimanche à 16h
traduction Françoise Morvan et André Markowicz 

avec Stéphane Gasc, Céline Langlois / Valérie Moinet (en alternance), Alexandre Le Nours, Édith Mérieau, Christophe Rodomisto, Laurent Seron-Keller, Camille Trophème


Cette adaptation du « Platonov » de Tchekhov est intéressante à plus d’un titre, la mise en scène inventive, avec pour relancer l’action, des morceaux de musique, joués et chantés à la guitare électrique, au piano ou encore à la batterie.

Le décor nous emporte dans une datcha, de longs tubes disposés sur scène, semblables à une forêt de bouleaux et nous y sommes !

Une belle soirée de fête est vite gâchée. Les couples se déchirent, ce bipolaire de Platonov est incapable d’aimer. Sacha sa  femme-enfant ne l’intéresse pas plus qu’Anna ou Sofia. Il trahit sans vergogne ses meilleurs amis.
Alcool, désir, désespoir, tout déferle sur ses personnages au rythme de la musique. L’âme slave est bien là, les personnages actuels qui s’aiment et se déchirent sur scène sont semblables à ceux du passé. Une jeunesse en quête de bonheur.
Au final,  tel un chœur antique, les comédiens décrivent la dernière scène qui se joue devant nous. 
Un spectacle intéressant qu’il faut voir pour sa subtilité et le jeu des jeunes comédiens.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire