mardi 4 novembre 2008

Fantasio - Comédie Française

Eh bien, me voilà revenue de ce Fantasio...
Que dire de plus, c'est vraiment du Podalydès...
Pourquoi une femme dans le rôle titre ? Cécile Brune est une fine comédienne que j'aime bien, et ma foi elle ne s'en sort pas trop mal.

Par contre, ça court dans tous les sens, ils gesticulent ou font des mimiques pour faire rire, mais qui n'ont rien à voir avec le romantisme de Musset et fait plutôt dans le racolage.

Ils ne savent plus parler, le "prologue" est hurlé. Des longueurs de mise en scène, Fantasio pisse dru et quel jet ! ça apporte quoi d'ailleurs ! Des effets de mise en scène qui n'en finissent plus, Fantasio boit dans un verre qui apparemment n'a pas de fond, tant elle met du temps à boire sans s'arrêter.

Bien sûr, les gagnants sont Guillaume Galliène et Adrien Gamba-Gontard, le ridicule prince de Mantoue et son chef de camp, ils sont trés drôles et amènent un peu de dynamisme dans cette mise en scène.

C'est tellement outré qu'on n'entend même plus le texte et je me demande ce qui a poussé Podalydès à ressortir cette oeuvre si peu intéressante.

A un moment, on entend un bel air d'opéra, je n'ai pas reconnu, ni l'oeuvre ni la soprano, et ce n'est pas mentionné dans le programme.

Ils aiment les "manèges" au Français, c'est le même tourniquet que pour "Figaro divorce" !

Applaudissements de politesse... ça dure 1h45 sans entracte.
dernière le 30 novembre

Aucun commentaire:

Publier un commentaire