lundi 15 octobre 2007

Nekrassov - Théâtre 14

mise en scène JP Tribout
Théâtre 14 Paris – jusqu’au 27 octobre
01 45 45 49 77

Une comédie de Sartre, très drôle, et comme le dit si justement le metteur en scène Jean-Paul Tribout, Nekrassov c’est «Arsène Lupin chez les réac» !

Nous sommes dans les années 50, à Paris. Comment manipuler les médias, mais aussi tel est pris qui croyait prendre…

Georges de Valéra, brillant escroc, se fait passer pour un ministre russe, qui selon les sources bien informées, serait passé de « l’autre côté » vers la liberté ! la situation est rocambolesque, mais Valéra arrive à persuader les actionnaires d’un journal de droite qu’ils sont sur une « liste noire » sauf le directeur dudit journal ! bien entendu, ils sont prêts à tout entendre, à croire n’importe qui, n’importe comment, et surtout comme ça les arrange.

Mais voilà, notre « Arsène » finit par ne plus contrôler la situation, ni même à s’amuser !

Eric Verdin (Valéra) joue de façon très subtile, il a un côté Louis Jouvet dans l’allure ! il passe aisément du comique au sincère. Henri Coursaux (Sibilot) larmoyant et servile, qui amène le loup dans la bergerie.

Tous les comédiens sont excellents et sont menés tambour battant par une mise en scène, drôle et inventive. Les décors sont judicieusement transformables.

Quelques extraits de chanson ainsi que la composition des comédiens imitant les vedettes de l’époque donnent le ton à cette comédie.

La pièce fut créée en 1955 au Theâtre Antoine, 60 représentations seulement. Michel Vitold tenait le rôle titre

Aucun commentaire:

Publier un commentaire